Les moteurs de recherches verts

Selon l’ADEME, les 29 millions d’internautes français effectuent en moyenne 949 recherches internet par an, ce qui correspond à l’émission d’environ 287 600 tonnes équivalent CO2, c’est à dire plus de 1,5 millions de km parcourus en voiture. Pour réduire notre impact, il est préférable d’aller directement à l’adresse d’un site, soit en tapant son adresse, soit en l’ayant enregistré comme « favori ». Cela permet de diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre.

Pour économiser de l’énergie, il est possible d’utiliser des moteurs de recherche plus économiques, écologiques et sociaux comme ces 3 moteurs de recherches :

ecogine-300x90 Ecogine.org est une association qui a pour objectif de reverser tous les bénéfices à des associations environnementales.

article Ecosia reverse plus de 80 % des revenus liés aux recherches sur internet pour planter des arbres.

IMlogoheader Lilo reverse les revenus liés aux liens commerciaux lors des recherches effectuées sur internet à des projets sociaux et environnementaux.

Pour en savoir plus sur la consommation d’énergie, vous pouvez consulter le guide « Internet, courriels : réduire les impacts » réalisé par l’ADEME en cliquant ici.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s